Le plastique, un danger mondial.

Certains n'hésitent pas à parler de « septième continent ». Objets flottants ou microparticules, les déchets plastique se déposent sur les plages, se dispersent en mer, et terminent dans les fonds marins. 
Quels effets ont-ils sur l’Homme et son environnement ?

Depuis 1950, la production mondiale de plastique n'a cessé d'augmenter. Elle a atteint un niveau record de 320 millions de tonnes en 2015, soit l'équivalent de 10,1 tonnes par seconde On les utilise pour tout : emballage, contenant, objet du quotidien, etc.  Apparus dans les années 1950, les plastiques répondent à de multiples usages et sont incontournables, on les croise aujourd’hui à chaque instant de notre vie quotidienne. Mais ils présentent des problèmes de taille pour notre environnement ainsi que pour nous.

Chaque année, environ 8 millions de tonnes de plastique se retrouvent dans l’océan. Ce matériau est devenu l'un des problèmes environnementaux qui connaît la croissance la plus rapide au monde. Il est difficile d'imaginer ce que représentent 8 millions de tonnes. Pour mettre les choses en perspective, cela correspond à peu près au poids de la population réunie de l'Espagne et du Royaume-Uni. On estime que ce chiffre passera à 60 tonnes par minute d'ici 2050 si l'utilisation actuelle du plastique et le manque de gestion adéquate des déchets se poursuivent.

Le plastique crée tout d’abord de gros problèmes pour les différentes espèces animales qui peuplent notre planète. Des millions d’animaux de plus de 370 espèces différentes mangent du plastique, de la sardine en passant par les baleines. On en a trouvé dans presque toutes les espèces de poissons examinées, ainsi que de nombreux mollusques. D’après Sylvia Earle "99% des oiseaux de mer auront ingéré du plastique d’ici 2050 si rien n’est fait pour inverser la tendance". Les oiseaux, tortues et autres créatures de l'océan sont pris au piège dans des sacs de transport, coincés dans des engins de pêche abandonnés et meurent le ventre plein de plastique. Beaucoup de ces animaux meurent de façon absolument cruelle suite à une longue agonie provoquée par l’ingestion de plastique

Une tortue qui nage avec un sac plastique

En plus d’être la principale menace pour de nombreuses espèces, le plastique détruit notre environnement. Ainsi 100% des plages qui ont été étudiées à travers le monde, même les plus isolées, se voient recouvertes de morceaux de plastiques et leur sable pollué par des micro-plastiques. Pendant les siècles à venir, les enfants ne sauront pas à quoi ressemble une plage non polluée par le plastique. Dans certains îlots du pacifique, des plages artificielles composées exclusivement de fragments de plastique apparaissent. Pire encore, à cause de la pollution intense dans nos océans, on a vu l’apparition d’un « 7ème continent » composé exclusivement de nos déchets. Ce continent fait 1,7 millions de kilomètres carrés et pèserait plus de 80.000 tonnes !

Un bateau au milieu de plastique

Si les effets les plus visibles se voient sur la faune et la flore, le plastique est aussi nocif pour les humains car il pénètre dans la chaîne alimentaire des aliments que nous consommons. 90% des nouveau-nés et la quasi-totalité des adultes qui ont été testés sont contaminés par des perturbateurs endocriniens (molécules et agents chimiques composés causant des anomalies physiologiques et reproductives) ainsi que d’autres substances toxiques présentes dans le plastique. Ces substances sont des causes aux grandes épidémies actuelles, comme le cancer et sont directement liées aux problèmes de fertilité (infertilité, puberté précoce, fausses couches…), diabète, obésité, syndrome d’hyper-activité, autisme, etc. 

Le seul moyen efficace à ce jour pour réduire la pollution du plastique est de le recycler, mais ce recyclage ne fonctionne pas et n’est pas une solution durable ! Si la canette en aluminium est le conteneur le plus recyclable au monde, le plastique est son exact opposé. Quand vous jetez un produit en plastique dans la poubelle de recyclage personne ne s’engage à ce qu’il ait véritablement une seconde vie. En réalité, les chances qu’il a d’être utilisé pour fabriquer en un objet plastique similaire sont infimes pour ne pas dire nulles. Seulement 9% des plastiques que le monde a jamais produites ont été recyclées, selon le rapport de l'ONU. En général, les plastiques finissent aux ordures ou dans la nature. De plus, le plastique est très cher et très difficile à recycler véritablement car chaque type de plastique nécessite un processus de recyclage différent, les plastiques étant fabriqués à partir de milliers de formules distinctes.

Femme qui grimpe une montagne de plastique

D'ici 2050, notre monde comptera plus de 10 milliards d'habitants. Pouvez-vous imaginer la quantité de plastique accumulée d'ici là ? Le problème du plastique est énorme, mais il peut être résolu. Il est de notre devoir de se débarrasser de notre addiction au plastique par d’autres alternatives écologiques comme le bambou avant qu’il ne soit trop tard.


C'est pourquoi chez MakeTheOceanCleanAgain, nous vous permettons d'obtenir des produits écologiques en bambou afin que vous puissiez vous aussi participer à la lutte contre le plastique pour préserver nos océans ainsi que les générations futures !

Chaque geste compte, faites le votre aujourd'hui !


#MakeTheOceanCleanAgain
 

 

Ecrire un commentaire

Tous les commentaires sont modérés avant d'être publiés